Vacances aux sports d'hiver : comment skier en toute sécurité ?

Activité-Orcières.jpg (621238108)

 

 

Afin de profiter au maximum de vos vacances à la montagne et skier sans danger, il est nécessaire de partir bien préparé(e) et de rester vigilant(e) sur les pistes. Choix des équipements et du matériel, réglementation, préparation physique : suivez les conseils de Belambra pour skier en toute sécurité.

 

 

 

 

Quel matériel choisir pour skier en toute sécurité?

 

 

Pour que ski rime avec sécurité, il est essentiel de posséder le bon matériel pour skier. Quel que soit votre niveau, quelques équipements et vérifications vous aideront à protéger votre corps et prévenir les blessures en cas de chutes :

·      Le réglage des fixations de ski

Il s’agit d’un élément de sécurité à ne pas négliger. Une bonne fixation permet de tenir correctement les pieds et d’absorber les chocs du terrain. Elle permet également de libérer la chaussure si le skieur se retrouve en position dangereuse.

·      Le casque de ski

Vivement conseillé pour les enfants et les adultes, il est indispensable pour réduire les chocs, voire éviter des traumatismes plus graves. À noter qu’il est possible de louer des casques de ski dans la plupart des magasins de sport.

·      Le matériel en cas d’avalanche

De nombreux magasins proposent des packs de sécurité contenant une pelle, une sonde et un ARVA (appareil de recherche de victimes d’avalanche). Ce kit permet de localiser une victime, d’évaluer la profondeur à laquelle elle se trouve et de la dégager dans un temps très court. Ce pack est notamment recommandé pour les amateurs de ski hors-pistes. 

 

   > Une autre échappée : Comment choisir ses skis ?
 

 

Comment choisir ses vêtements de ski ?

 

 

Quelle que soit votre tenue, il est essentiel qu’elle puisse s’adapter aux aléas climatiques (froid hivernal, soleil, brouillard et/ou chutes de neige). La tenue de ski doit être de préférence imperméable, confortable et chaude, tout en vous permettant d’évacuer la transpiration. La tenue privilégiée est le système « 3 couches » :

·      La 1re couche est directement en contact avec votre peau. Elle doit permettre d’évacuer la sueur afin que vous puissiez rester au sec durant l’effort. Optez pour des vêtements fins, comme les tee-shirts à manches longues et les collants thermiques, etc.

·      La 2e couche doit vous isoler du froid. Des vêtements en matière synthétique (polaires, vestes garnies de duvet) sont notamment conseillés.

·      La 3e couche vous protège des intempéries (vent, neige, pluie). Les vêtements choisis doivent ainsi être imperméables et respirants, afin de ne pas laisser le froid s’infiltrer et évacuer la transpiration.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel dans les magasins de sport.

 

Bon à savoir

Il est également important de protéger sa peau contre les rayons UV. Pour se protéger du soleil en montagne, ne lésinez pas sur la protection solaire, à mettre toutes les 2 ou 3 heures pour éviter les coups de soleil ou brûlures. 

 

 

 

 

Réglementation sur les pistes : que faut-il savoir ?

 

 

 

La sécurité au ski passe avant tout par le respect de règles essentielles afin que chacun puisse s’adonner à son sport favori sans danger. Pour cela, il existe 5 règles basiques à connaître avant de vous lancer sur les pistes :

·      Faire attention aux skieurs : quel que soit votre niveau, adaptez votre comportement à celui des autres afin de ne pas mettre en danger des pratiquants moins expérimentés.

·      Maîtriser sa vitesse : il est important d’être capable de contrôler ses skis et d’adapter son allure par rapport à ses capacités. Prenez également en compte les conditions générales du terrain, la qualité de la neige et le nombre de skieurs sur les pistes afin d’éviter tout accident.

·      Respecter la priorité : les règles de priorité s’appliquent également sur les pistes de ski. En montagne, le skieur en amont doit toujours laisser la priorité au skieur en aval. En effet, la personne au-dessus a souvent une meilleure vision et peut adapter plus facilement sa trajectoire.

·      Attention aux dépassements et aux intersections : il est possible de dépasser par la droite ou la gauche à condition d’avoir un espace suffisamment large pour ne pas déranger et mettre en danger la personne dépassée et éviter les collisions. Il en va de même pour les intersections ; avant de vous engager, réduisez votre vitesse afin d’anticiper votre trajectoire.

·      Respecter le balisage et la signalisation : les banderoles « ralentir », « intersection », « danger » sont généralement situées dans des zones à risque et ne doivent pas être prises à la légère.

 

 

 

 

 

 

Vacances au ski chez les seniors : comment prévenir les accidents ?

 

 

 

Skier peut s’avérer physiquement éprouvant, notamment pour les seniors. Pour assurer la sécurité des seniors sur les pistes, il est nécessaire de faire le point avec son médecin traitant avant chaque départ en vacances. Une fois sur place, les échauffements et étirements sont de rigueur, ainsi qu’une bonne hydratation durant l’effort. Soyez également à l’écoute de votre corps ; si vous vous sentez épuisé(e)(s) durant l’effort, n’hésitez pas à faire des pauses régulières, à manger un en-cas, ou simplement à vous arrêter afin de vous reposer. Le matériel de sécurité comme le casque de ski ou des lunettes de soleil adaptées à votre vue sont également indispensables.

 

                            > Une autre échappée : Le ski et les seniors : choisir la station idéale

 

 

 

 

Quelle préparation physique adopter avant de partir au ski ?

 

 

 

Une bonne préparation physique est indispensable avant de s’adonner au ski, que vous soyez amateur ou plus expérimenté. Il est en effet important de préparer son corps et de le réhabituer à l’effort, notamment pour ceux qui ne pratiquent pas régulièrement de sport. Commencez votre préparation physique environ un mois avant votre départ. Des petits exercices simples comme de la marche régulière, des petits footings, vous aideront à travailler votre rythme cardio-vasculaire. Idéalement, vous pouvez également pratiquer des sports d’endurance tels que le VTT, la natation ou le cardio-training.                                                  

 

 

 

 

Sécurité en montagne : que faire en cas d'accident ?

 

 

 

Si malgré le suivi de ces conseils, un accident survient lors de vos vacances au ski, il est alors important d’appliquer quelques mesures de sécurité. En premier lieu, commencez par protéger l’endroit où a eu lieu l’accident en le balisant (planter ses bâtons de ski en amont par exemple) et donnez les premiers secours si besoin. Une fois ces mesures appliquées, alertez rapidement le service de sécurité des pistes. En cas d’accident, que vous voyez impliqué(e)(s) ou seulement témoin, vous avez le devoir de donner votre identité.

Pour prévenir tout risque, pensez également à souscrire une assurance ski et sports d’hiver. Carré neige, assurance loisirs, etc. : ce type de contrat d’assurance prendra en charge les secours (payants sur les pistes) en cas d’accident. 

 

                            > Une autre échappée : Vacances au ski : 10 conseils pour un séjour au top